Musique : les packs mensuels d’Oscar Anton

Talent émergeant de la scène musicale, projets ambitieux, Oscar Anton, auteur, compositeur, interprète propose un nouveau regard sur les manières de consommer la musique. Le cerf volant a eu le coup de cœur pour son projet Home of Sanity -des packs mensuels de trois titres- et a décidé de vous faire partager cette belle découverte.

Un artiste à suivre

Son background ? Un premier single, Voices (2017), beaucoup de premières parties et un EP éponyme sorti en 2018. En 2020, son projet Home of Sanity (la maison de la santé mentale) fait parler. L’artiste publie un pack de trois morceaux, tous les mois et pendant un an. Octobre, c’est le moment de revenir sur les sorties de l’année et d’attendre avec impatience les derniers morceaux.

Oscar Anton et sa sœur Clémentine pour le morceau Nuits d’été

Oscar Anton commence à écrire vers l’âge de 14 ans, étudie 5 ans au conservatoire et apprend le piano et la guitare. À 20 ans, il signe pour la première fois en maison de disque, mais décide finalement de quitter le label pour se lancer dans l’auto-production. Il décide donc à 100% de la direction artistique de ses créations.

Une nouvelle ère pour la musique

Instagram s’est fait prendre d’assaut par les musiciens, qui redoublent d’ingéniosité pour bousculer le système musical actuel. En accord avec le monde du streaming et des réseaux sociaux, Oscar Anton a justement su concrétiser ses projets.

L’artiste produit donc depuis son home studio, en même temps que ses études. Il mixe, crée les couvertures des packs, réalise et produit les clips vidéo (d’ailleurs, chaque titre aura sa vidéo « do it yourself »). Oscar Anton s’engage vers son public et crée le bouche à oreille 2.0 : ses fans partagent et sa base fan augmente.

Avec ses packs mensuels, l’artiste dévoile ses titres quand il le souhaite. Une manière pour lui de ne plus être frustré de ne sortir que deux ou trois titres par an ; une manière de déjouer les étapes préétablies (sortir son morceau et démarcher les radios). Il a donc crée Home of Sanity, sa maison du bien-être et on peut dire qu’il a tué le game oui.

Le projet, Home of Sanity

Tout au long de l’année, Oscar Anton embarque son public, un peu à la manière des abonnements box livrés chez soi chaque mois. Un coup de poker qui crée l’attente et donne au public un sentiment de privilège. Quel plaisir de recevoir un cadeau tous les mois sur son application de streaming, n’est ce pas ?

Au programme : deux morceaux inédits et un bonus. Ce dernier, c’est la surprise du chef, ça peut être une reprise, une version live, un mémo vocal ou une version instrumentale. Au total, 24 titres seront sortis pour la fin de l’année. Une façon de se sentir plus proche de l’artiste, d’entrer dans son processus artistique et de découvrir ses titres très peu de temps après leur production, en créant non pas un album, mais bien une playlist rendez-vous.

Alors, c’est quoi comme musique ?

Sur Home of Sanity : The Playlist, on y retrouve des compositions pop avant tout, souvent électro, parfois chill et un peu jazzy. On aime la spontanéité des morceaux qui se font en fonction de ce que l’artiste écoute en ce moment, et de ce qu’il a envie de dire dans l’instant T.

Le premier coup de cœur du cerf volant est Nuits d’été, extrait du pack d’avril et réalisé avec sa sœur, Clémentine. Le duo s’accorde parfaitement pour créer une atmosphère positive, qui sent le soleil, la canicule, et les soirées chill sur la plage. Le clip est filmé à l’iPhone, par leur mère, sous une lumière réconfortante, et offre plus d’authenticité au morceau. C’est minimaliste, simple, et cela prouve bien qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de gros budgets pour faire de la bonne musique. Les paroles, écrites par Clémentine, sont une ode à l’amour, et quand ça parle d’amour, forcément, ça pince le petit cœur tout mou du cerf volant.

Le pack de septembre sonne avec tendresse dans nos oreilles. Les notes les plus douces nous font penser au xylophone, les notes les plus rythmiques forment un beat acoustique. Bye bye et Lonely Friends, deux titres qui préparent en beauté l’arrivée de l’automne.

Retour sur le pack de janvier avec le titre Down. Les sonorités électro-pop permettent tout autant de danser que d’emballer son crush. Les paroles sont directement inspirées du quotidien d’Oscar Anton et évoquent donc le métro parisien.

Si vous êtes plus sensibles aux ballades, nous vous conseillons le pack de juin, pour l’électro chill, le pack de juillet et pour le rap, le pack d’août. Sinon, piochez au hasard et vous verrez bien.

Des compositions personnelles, mais qui nous font succomber, des compositions qui nous surprennent toujours, qui font ressortir la créativité d’Oscar Anton, des paroles pleines de fraîcheurs et surtout l’attente. L’attente des prochains packs. On est prêt !

Ses réseaux :      Facebook          Instagram          YouTube

À bientôt les faons !

Source des photos : https://www.facebook.com/oscarantonmusic/